Vous avez plusieurs méthodes pour honorer la mémoire de votre animal de compagnie. Qu’il soit à plumes, avec des poils, deux pattes ou quatre pattes, votre liaison peut continuer après sa mort, même si rien ne sera sans doute plus comme avant.

Perdre un proche est toujours douloureux, surtout s’il s’agit de votre animal de compagnie. Le chagrin que vous ressentez dépend du degré d’amour et du lien que vous avez entretenu. Mais toujours est-il que vous souffrez de son absence quand il meurt. La meilleure façon de traverser cette situation difficile est d’entretenir son souvenir.

Voici 10 actions à mener pour commémorer votre animal décédé.

1- Faire son deuil

La première des choses que vous devez faire suite au décès de votre animal de compagnie est de faire son deuil. Organiser la cérémonie de son enterrement en présence ou non de vos proches. Vous pouvez choisir de lui faire une plaque et la mettre devant sa tombe si vous choisissez l’inhumation ou de choisir une belle urne funéraire si vous choisissez la crémation. L’important est que vous soyez patient avec vous-même pour digérer la douleur que vous ressentez.

2- Planter un arbre à son souvenir

C’est une méthode utilisée par beaucoup de personnes pour garder le souvenir de leur animal décédé. Planter un arbre dans son jardin en sa mémoire est un symbole fort et privilégié. Ainsi vous établissez un mémorial pour longtemps dans le futur. Chaque fois que vous verrez cet arbre vous vous rappellerez de votre animal décédé.

Toutefois, si vous n’avez pas d’espace il existe plusieurs autres moyens de lui rendre hommage.

3- Collection de photos

Créer un album photo ou vidéo est une merveilleuse manière de garder votre animal en souvenir. Vous pouvez réaliser un film avec des photos et quelques vidéos prises quand il vivait. Prenez tout votre temps et observez ces images autant qu’il vous plaira. Prenez garde à ne pas en être dépendant sinon vous risquez de déprimer et ce n’est pas l’effet recherché.

4- Partager votre ressenti avec les proches

Votre animal décédé vit toujours dans votre cœur parce qu’il a certainement été là pendant longtemps. Vous vous libérerez si vous en parlez de temps en temps avec vos proches. Vous vous sentirez plus soutenu et moins seul dans le deuil. Pleurez sur l’épaule d’un ami si vous en avez envie, même s’il a du mal à vous comprendre, libérez vos émotions et passez à autre chose.

5- Recourir à la crémation

Vous pouvez choisir de ne pas enterrer votre animal. L’incinération est un moyen très utilisé pour garder en mémoire un proche. Ainsi incinérer son animal et garder les cendres dans une urne vous aide à préserver sa mémoire.

6- Garder un objet inoubliable de votre animal

L’animal décédé possède forcément un objet qui lui est propre. Il peut s’agir d’un collier, lieu de couchage ou sa gamelle. Préserver aussi longtemps que possible ses objets vous aide à le commémorer. L’autre moyen est de confectionner une gravure sur laquelle est peint votre animal. Vous l’accrocherez au mur.

7- Dédier un lieu à sa mémoire

Votre animal a un lieu où il passe beaucoup plus son temps. Ça pourrait être votre jardin, un coin de votre salon ou de votre chambre, un coin de votre canapé. N’importe quel lieu de votre maison peut lui être dédié.

8- Sauvez des animaux abandonnés ou perdus dans la rue

Des millions d’animaux se perdent ou sont abandonnés chaque année dans nos villes. Envisager un acte de charité en adoptant un nombre d’animaux à votre choix. Ceci en mémoire du vôtre qui est décédé. Au cas où vous n’avez pas ce désir, visitez des refuges pour animaux. Donner de votre temps à prendre soin d’eux volontairement.

9- Aider financièrement les refuges pour animaux

Dans nos rues, il y a une grande population d’animaux qui divaguent. Souvent sauvés par des centres de refuge, ils manquent de ressources pour vivre. Alors vous leur ferez du bien en donnant une contribution financière pour les aider à prendre soin de ces animaux. Plusieurs existent sur internet (30 millions d’amis, SPA etc. En faisant cela, vous commémorez votre animal décédé en aidant d’autres.

10- Adopter un nouvel animal

Faire ainsi pourrait vous aider à surmonter le chagrin que vous ressentez à la suite du décès du précédent. N’ayez pas l’impression que c’est une rupture avec la mémoire de l’animal décédé. C’est plutôt une manière de lui rendre hommage. Vous êtes propriétaire à nouveau d’un nouvel animal. Prenez soin de lui comme le précédent. En fait, la mort n’arrête pas l’amour.

Ajouter au panier