La mort est un phénomène extérieur qui survient sans prévenir et qui impacte négativement les proches de la victime. Il est plus facile à digérer pour les personnes âgées, que pour les enfants. La perte d’un animal de compagnie peut mettre votre enfant dans une immense tristesse car il s’est déjà attaché à cet être qui est comme un ami pour lui. Il revient donc aux parents de trouver le ou les moyen(s) de consoler leurs enfants face à cette tragédie qui peut survenir à un moment de leur vie. À travers cet article, découvrez les meilleures astuces pour remonter le moral de votre enfant après le deuil de son animal de compagnie.

3 conseils simples pour faire comprendre à votre enfant la perte de son animal :

Pour expliquer à votre enfant la mort de son animal de compagnie, vous pouvez commencer par lui expliquer la cause de la mort de son animal. Cette procédure facilite leur compréhension et leur permet de savoir pourquoi l’animal est mort.

1) S’il s’agit d’une mort naturelle ou normale, commencez par lui remémorer les meilleurs moments qu’il a passé auprès de son animal. Ensuite, lui montrer que tout ce qui existe suit un cycle normal et finit par périr. Prenez un exemple de l’un de ses jouets qu’il a aimé mais qu’il n’utilise plus car déjà vieux ou cassé. Ce jouet qui l’attirait autant au départ, ne fait peut-être plus partir de l’actualité car il s’est peut-être dégradé au point de ne plus l’attirer. Toutefois, sachez faire le rapport, puisque l’animal est un être vivant et le jouet une chose.

2) S’il s’agit d’un accident, il est important d’amener votre enfant à ne pas se culpabiliser. L’enfant est si faible qu’il pourrait se juger responsable de la mort de son animal. Il peut se faire des idées et se poser plusieurs questions. Il peut aller jusqu’à se demander : pourquoi il n’était pas avec lui ? Il peut se dire que C’est de sa faute, qu’il ne l’as pas mis en lieu sûr ; Ou encore croire que l’animal le cherchait certainement… etc. Ces idées et questions peuvent susciter sa curiosité. Il vous revient donc de répondre à toutes ces questions pour le satisfaire afin qu’il ne se sente pas responsable de l’accident. Avec franchise, abordez le sujet de la mort.

3) S’il s’agit d’une euthanasie, faites beaucoup attention si non vous risquez de changer la perception de votre enfant envers votre personne. C’est tout une démarche à suivre. L’animal n’appartient qu’à votre enfant, prenez donc le temps de bien discuter de cette décision avec lui avant d’en arriver là. En effet, l’enfant remarque avec vous que l’animal souffre énormément. Il serait donc mieux qu’il n’existe plus. Alors, l’injection que fera le vétérinaire servira à juste diminuer sa souffrance à travers l’arrêt de son rythme cardiaque.

Comment aider votre enfant à surmonter le deuil de son animal de compagnie ?

La meilleure manière pour aider votre enfant à faire le deuil de son animal est de l’assister durant toute cette période difficile et douloureuse. Voici quelques conseils pour assister votre enfant pendant le deuil de son animal :

Rester à l’écoute de votre enfant et l’encourager à exprimer ses sentiments : Avant même la mort, l’enfant a toujours besoin d’attention. Alors n’hésitez pas à lui donner plus d’attention en cette période douloureuse qu’il traverse.

Soyez humain quel que soit le type d’animal de votre enfant : Même s’il s’agit d’un poisson rouge, il est de votre devoir de compatir avec votre enfant. Ne laissez pas penser que vous n’avez rien à faire de son compagnon.

Répondez avec franchise aux préoccupations de votre enfant : Déjà qu’il vit avec vous, il vous connaît, soyez sûrs de cela. Il sait donc quand vous mentez et quand vous dites la vérité. Si vous n’avez donc pas de réponses à l’une de ses questions, ne lui cachez pas que vous n’avez pas une réponse adéquate.

Une fois en famille, discutez de la mort des animaux : Le partage des expériences fera qu’il ne se sentira pas seul, mais ne remuez pas le couteau dans la plaie en voulant discuter simplement.

Organisez une petite cérémonie d’adieu en l’honneur de l’animal : Cette cérémonie réconfortera votre enfant et lui fera comprendre que son animal a toujours une place dans la maison.

Vous pouvez permettre à votre enfant d’avoir une photo de l’animal dans sa chambre où des souvenirs dans un album à lui : ça lui permettra de garder en souvenir son animal. Il pourra ainsi se rappeler des moments heureux passés avec son animal de compagnie.

Évitez certaines expressions comme endormir, partir, vivre au paradis pour insinuer la mort de l’animal : Ces expressions pourraient mettre votre enfant dans un état d’espérance, ce qui n’est pas bien. Il pourrait avoir aussi peur d’aller dormir.

Évitez d’acheter un autre animal pour remplacer celui qui est mort au moment du deuil : Oublier un être cher ne se fait pas aussi rapidement qu’on le croit. Sachez que votre enfant a besoin de temps afin de digérer la situation. Par ailleurs, l’idée d’acheter un autre animal ne doit pas venir de vous mais plutôt de votre enfant. Ceci prouve qu’il est prêt à se lancer dans une autre aventure.

Ajouter au panier