Comment aider votre animal en cas de perte d’un autre animal de la famille ?

La perte d’un animal de compagnie est une triste situation qui touche beaucoup de propriétaires. Au cas où ce dernier déchu n’est pas le seul animal de compagnie de la maison, la douleur est encore plus vive et intense. Puisqu’il a laissé derrière lui un autre animal qui a déjà appris à vivre avec lui et qui, un soir, remarque avec tristesse la disparition de ce dernier.  Et comme pour tout être humain : quand on perd un ami, on perd ses repères ; quand on perd un compagnon, on perd une arme de bataille. En étant le propriétaire de cet animal domestique malheureux vous avez la responsabilité de l’aider à remonter la pente et tourner cette page de douleur. Nous vous donnons dans cet article quelques bonnes manières pour aider votre animal de compagnie à faire le deuil de son compagnon disparu.

 

Perte d’appétit, manque d’entrain, solitude, désintérêt pour les activités habituelles, réticence sont autant de signes visibles qui expriment le deuil d’un animal qui a perdu son ami. Et le deuil est une période difficile, compliquée qui demande de la patience et de la compréhension.

Garder sa routine et ses habitudes

Les premières heures (et jours) après que vous ayez reçu la confirmation de la mort de son compagnon, vos habitudes envers lui ne doivent pas changer. Car les soins d’attention trop excessifs et inhabituels peuvent alarmer ce dernier qui saura très tôt que quelque chose ne va pas. Vous devez donc garder la routine quotidienne auparavant instaurée afin de l’apaiser le mieux possible. Vous pouvez ensuite essayer de créer de nouvelles habitudes qui l’aideront à passer du temps s’en se rendre compte de l’absence de son ami. Pourquoi pas quelques heures de promenade ? Et quelques petites foulées matinales régulières ? La visite modérée des lieux un peu animés n’est-elle pas tentante ? C’est vrai, ce ne sera pas facile encore que vous-même, vous êtes autant affecté. Mais vous devez faire ce sacrifice pour rassurer votre adorable animal de compagnie.

Stimuler l’activité de votre chien

Il s’agit peut-être de votre chien qui a perdu son ami de promenade ou son chat de jeu de cache-cache. Il vous sera donc un peu difficile à modifier le cadre de vie et les règles qui s’y sont établies toutes naturellement depuis un temps donné. Vous pouvez néanmoins l’aider à être plus actif en lui donnant des ordres. Généralement, les chiens prennent goût à cette activité quand ils y ressentent du plaisir et d’exercice. Mais attention à ne pas donner des ordres de guerre. Vous devez stimuler votre animal avec douceur, patience et bienveillance (et un peu de force bien sûr). La répétition de ce rituel peut aider votre animal de compagnie à chasser progressivement et définitivement ses ennuis, son sentiment d’abandon et de désespoir. Au meilleur des résultats, cela peut l’aider à se rétablir mentalement car il n’aura plus de temps pour se torturer l’esprit. Mais les étiquettes sur les boissons : « à consommer avec modération ».

Autoriser votre chien à se reconstruire socialement

Vous avez constaté que votre chien a commencé par trainer dehors avec d’autres espèces ? Il a peut-être changé de comportement. Un tel changement, ça peut arriver. Il peut lui arriver de sentir le besoin ou le désir de partager ses moments avec. Votre chien a perdu son ami, son repère. Si cela se remarque, permettez-lui de le faire. Toutefois, vous devez dès ce constat surveiller un peu plus votre animal (et tout discrètement) pour identifier ses réels besoins les nouveaux centres d’intérêt vers lesquels il se redirige. Vous pourrez ainsi faire des découvertes qui vont vous être utile pour le rétablissement de votre chien.

Ne pas laisser votre chat à son propre sort

Votre chat n’était peut-être pas un solitaire avant la mort de son second. Devenir solitaire d’un coup peut l’amener à s’apitoyer sur son sort.  Et là, il risque de commencer à développer l’hostilité et l’inhospitalité. Vous devez donc l’aider à vivre cette situation difficile, à faire son deuil. Soyez aux petits soins à cet effet. Montrez à votre chat combien vous l’aimez et que vous compatissez à sa douleur. Prouvez-lui qu’il y a encore de l’espoir. Un petit clin d’œil, un sourire volé, un chant fredonné pendant qu’il dormait, et d’autres petites notes d’attention lui seront les bienvenues.  Mais en aucun cas, ne pas trop le récompenser. N’allez pas le nourrir tous couvrir de friandises toutes les deux heures. Le simple fait de se concentrer sur des activités éducatives et des loisirs suffit largement pour aider votre chien à se rétablir et s’épanouir de nouveau.

Accorder du temps à votre animal de compagnie pour se remettre

Vous trouvez que votre toutou prend beaucoup de temps à faire son deuil ? Vous ne devez pas plutôt être affirmatif.  Le deuil est un processus délicat rempli de moments de rechute. Comprenez donc que malgré les efforts personnels de votre super ami, il n’arrive toujours pas à accepter que tout soit réellement fini entre lui et son compagnon. Soyez donc patient disposé. Au besoin, vous pouvez solliciter l’aide de quelqu’un pour vous aider.

Permettre à votre compagnon d’assister aux derniers hommages à son ami

Les animaux arrivent souvent à interpréter certaines actions et comprendre la signification profonde de certains gestes symboliques. Ce geste pourra (peut-être) être vraiment symbolique. Il pourrait aider votre compagnon à se rendre vraiment à l’évidence et tout accepter comme le destin l’a voulu. S’il était convaincu peut-être que son ami était porté disparu ou adopté par un autre propriétaire, ce jour, il va se rendre compte de la triste réalité. Ça risque de déclencher des émotions vives mais le fait qu’il est compris l’aidera mieux et plus rapidement à se rétablir. Alors aux derniers hommages de votre cher ami décédé, où qu’ils soient ou de quelque manière, aidez votre chien à s’y rendre. Lui aussi a un message d’adieux qu’il voudrait bien transmettre à son défunt compagnon.

Ajouter au panier