Les problèmes de santé courants chez les chiens et les chats

Généralement, les animaux de compagnie gardent la pleine forme aussi longtemps que leurs propriétaires arrivent à leur fournir une alimentation saine et équilibrée et un temps moyen d’exercice. Cependant, tout comme les humains, ils arrivent parfois que ceux-ci connaissent des problèmes de santé malgré tous les bons soins. Il est donc important à tout propriétaire de maitriser les maladies dont son compagnon de quatre pattes pourrait souvent souffrir. Vous êtes propriétaire d’un super chien ou d’un adorable chat ? Vous recherchez plutôt un joli chaton ou un mignon chiot a adopté ? Découvrez ici les problèmes de santé les plus courants qu’on observe chez ces deux espèces animales.

Maladies courantes chez les chiens

• Les problèmes de peau

Peau enflammée, peau rouge, peau squameuse, rayures sur la peau : voilà quelques manifestations des nombreuses pathologies qui attaquent souvent les chiens et bouleversent leur santé naturelle. Les plus fréquentes de ces pathologies sont les allergies, les puces, les lésions cutanées, les parasites. Si votre chien commence par se démanger beaucoup trop, par mâcher régulièrement ou par se gratter, c’est surement un signe typique qu’il est attaqué. Le plus urgent serait de l’amener en consultation chez votre vétérinaire. Comme ça, vous saurez de quel problème il s’agit afin de prendre des précautions en conséquence de cause.

• Les parasites :

Les chiens souffrent aussi des parasites. Ça peut être interne ou externe. Interne s’il s’agit des vers intestinaux et des vers du cœur. Externe s’il s’agit des puces, des tiques, des poux, etc. La mauvaise nouvelle est qu’elles sont presque partout dans l’univers et certains parmi eux sont terribles et hôtes de graves maladies. La bonne nouvelle est qu’il existe divers moyens pour protéger un chien contre les parasites. Vous pouvez par exemple vous mettre à la tâche et vérifier régulièrement la présence des tiques et les retirer s’il y en a. Vous pouvez aussi vermifuger constamment votre cher compagnon. Vous pouvez par exemple contactez des services spécialisés qui vous aideront à prendre soin de votre animal régulièrement. Les traitements préventifs (mensuels) sont également une autre porte de sortie pour préserver la santé de votre chien.

• Les vomissements et la diarrhée :

En cas général, ils sont justes passagères. Néanmoins, ils donnent de quoi paniquer une journée. Une mauvaise alimentation, les virus tels que les virus de parvo, etc. sont quelques raisons qui pourraient amener un chien à développer ses maladies. Mais si votre chien développe très fréquemment une de ces maladies, tâchez de le conduire chez le vétérinaire. Il est peut-être question d’une maladie grave telle que le blocage gastro-intestinal, la toxicité et la déshydratation qui est en train de s’installer.

• Problèmes Dentaires

Si la mauvaise haleine chez l’humain dégoûte, celle de votre compagnon ne doit pas vous paraître normale. Elle est souvent signe de problème dentaire qui peut évoluer et devenir grave si vous négligez. L’une de ces redoutables maladies dentaires est la maladie parodontale qui attaque l’ensemble des tissus de soutien d’une ou de plusieurs dents. Elle est redoutable car si elle est négligée, les bactéries peuvent pénétrer dans la circulation sanguine et entrainer ainsi d’autres problèmes très sévères. Ne faites pas l’erreur de négliger la mauvaise haleine de votre chien au risque de lui créer de pires problèmes de santé.

Maladies courantes chez les chats :

• Les calculs vésicaux ou cristaux urinaires
Avec presque les mêmes symptômes que l’infection de la vessie (cystite), ce problème de santé est courant chez le chat. Quand il attaque, on remarque la présence de petits et gros cristaux dans l’urine du chat attaqué. L’urine peut contenir du sang également. Ce dernier va donc se rendre régulièrement à sa litière et pourrait miauler quand il urine. Mais rassurez-vous. Vous pouvez traiter, et ceci de manière efficace, cette maladie grâce à un régime alimentaire particulier. Les cristaux urinaires peuvent évoluer et obstruer les voies urinaires. Lorsque vous remarquez que votre chat n’arrive plus à uriner dans sa litière malgré tous ses efforts, la consultation de votre vétérinaire devient nécessaire et urgente.

• Les boules de poils :

Les boules de poils sont l’un des problèmes couramment observés chez les chats. En effet, les chats se toilettent régulièrement et avalent généralement les poils qui se détachent de leur langue. Parfois et par mauvaise chance, les poils peuvent former des boules qui se logeront dans le tube digestif du chat plutôt que de passer à travers le corps. Dès qu’un tel problème survient à votre chat, ce dernier va commencer à tousser afin de déloger les boules de poils. S’il réussit, c’est rassurant sauf que le résultat final ne fera pas vous plaire. Au cas échéant, la situation pourrait aller loin. C’est-à-dire que les boules vont passer dans les intestins de ce dernier et y former un blocage. Et là, il y a de quoi s’inquiéter puisqu’un tel blocage risque de nuire gravement à votre cher compagnon. Si vous remarquez que votre chat est constipé ou développe une léthargie, veuillez rendre visite à votre vétérinaire le plus tôt possible pour des examens.

• Les infections au niveau des voies urinaires :

Si vous constatez que votre ami de quatre pattes a inhabituellement stoppé d’utiliser sa litière, songez aux infections des voies urinaires. Si c’est plutôt l’odeur de son urine qui est trop forte, c’est peut-être la même infection qui en est la raison. Prévenez donc votre vétérinaire et vérifiez de problème de santé il est question. Ce dernier pourra vous aider à traiter ces infections. Il saura quoi vous conseiller pour les éviter une prochaine fois. Ce sont les mâles non perturbés qui développent particulièrement ces infections.

• Les vomissements et diarrhées :

Les chats aussi ne sont pas épargnés du risque d’être attaqué par ces deux problèmes de santé. Mais vous n’avez pas à vous craindre si c’est juste passager. Si vous arrivez à instaurer et garder un régime alimentaire régulier avec votre animal, vous allez banalement lui épargner les vomissements et les diarrhées sur de longues durées. Néanmoins, quand ces maladies vont perdurer, rendez visite au vétérinaire. On ne sait jamais. On conseille d’ailleurs de nourrir son chat une fois chaque 24 heures. C’est-à-dire un seul repas dans la journée. Vous pouvez choisir de donner plusieurs petits repas à votre chien dans la journée mais ça ne doit pas dépasser la quantité maximale du seul repas toléré. Si vous décidez de nourrir votre chat avec un seul repas, ce dernier peut parfois quémander de la nourriture. Dans ce cas typique, il est recommandé de lui offrir des aliments neutres comme du poulet et du riz blanc cuit juste pour apaiser son estomac.

C’est évident, avoir avec soi un animal de compagnie de quelle race que ce soit, c’est du pur bonheur. Des moments magiques remplis de rires, d’amour et de joies partagées. Mais pour que ces moments perdurent dans le temps, vous avez la responsabilité de protéger votre cher compagnon. Bonne chance.

Ajouter au panier